• Nancy Demaret

SE RECONSTRUIRE ÉMOTIONNELLEMENT



La reconstruction émotionnelle, c'est l'art de faire quelque chose pour nous sauver lorsque nous sommes dans une "impasse". Ainsi, nous gérons nos émotions et trouvons l'harmonie.

Nous avons tous éprouvé parfois cette sensation de nous jeter dans le vide sans parachute ou de nous noyer sans qu’il n’y ait un rebord auquel nous raccrocher. Ce sont des moments de profonde tristesse pendant lesquels nous ne voyons ni la lumière ni même la possibilité de l’apercevoir. Nous parlons ici de ces moments où nous avons besoin d’une véritable reconstruction émotionnelle.


Se reconstruire émotionnellement, c’est retrouver la sécurité. C’est aller de l’avant. Et ce, même si les pas sont très petits. C’est aussi réduire le risque et chercher des points d’ancrage. Reconstruire des fondations pour se relever à nouveau.


La reconstruction émotionnelle est une tâche ardue. Elle consommera certainement une bonne partie des ressources qu’il nous reste. Toutefois, il s’agit d’un effort qui en vaut la peine. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques stratégies qui peuvent vous aider à y voir plus clair dans tout cela.


Une reconstruction émotionnelle consiste à concevoir et à travailler sur de nouvelles fondations. C’est-à-dire transformer tout ce qui nous blesse au fur et à mesure que nous avançons. Pour ce faire, nous devons commencer par analyser le passé. Il est alors peut-être temps de nous poser et d’essayer de réfléchir à ce qu’il s’est passé dernièrement pour que nous nous retrouvions dans cette situation inconfortable.


C’est un exercice positif autant dans le succès que dans l’échec. Cependant, l’introspection sera certainement plus profonde à la suite d’un échec. D’autre part, il s’agit d’un processus graduel. En effet, au fur et à mesure que nous nous identifions et prenons conscience du problème, nous apprenons à nous connaître nous-mêmes. C’est un processus dans lequel l’intuition tient une place majeure.


La reconstruction émotionnelle ou l’art d’être assertif


L’assertivité est un art. Il s’agit d’afficher ce que nous ressentons réellement et de manière efficace quand la situation n’est pas favorable. Souvent, il n’est pas facile de dire non à un être cher ou à son patron, même si, ce faisant, nous ne faisons que défendre nos droits.


Pourquoi avons-nous besoin d’affirmation de soi pour la reconstruction émotionnelle ? Parce qu’elle ouvre un espace dans lequel nous pouvons nous considérer comme des êtres autonomes, capables et ayant des droits (mais aussi des devoirs et des responsabilités). De cette façon, nous pourrons nourrir à nouveau ce sentiment de contrôle qui a été endommagé par le renforcement des sensations de vulnérabilité.


Je m’aime, je me reconstruis


Une autre étape dans la reconstruction émotionnelle est l’estime de soi. L’estime de soi est l’ensemble des sentiments que nous avons à l’égard de notre concept de soi. C’est-à-dire qu’elle est liée à la partie la plus émotionnelle de notre être.


Pourquoi l’estime de soi est-elle si importante dans la reconstruction émotionnelle ? Parce que les gens sont plus enclins à prendre soin de ceux qui prennent soin d’eux. Cela génère en effet des sentiments positifs. Ainsi, si nous prenons soin de nous-mêmes, il est plus probable que nous voulions prendre soin de celui qui prend soin de nous, et ainsi nous prenons soin de nous-mêmes. Cela peut sembler un peu complexe, mais en réalité il s’agit d’une boucle fermée.


Accueillir favorablement le changement


Toute reconstruction émotionnelle implique des changements, aussi bien intérieurs qu’extérieurs. Certains auteurs parlent de deux types de changement. Paul Watzlawick, l’un des principaux auteurs de la théorie de la communication humaine, les décrit dans son livre Changements. Il fait référence à l’individu par rapport au système. En particulier dans les situations où il estime qu’il n’y a pas de solution. Ces deux types de changements sont les suivants :

  • Changement 1 : il s’agit d’apporter des modifications pour revenir à un état similaire à celui que nous connaissions avant la crise

  • Changement 2 : ce sont des changements qui nous placent dans une position différente de celle dans laquelle nous étions au début de la crise. C’est là que nous parlons de transformation

Il est possible d’apprendre de chaque type de changement. En même temps, il n’est pas toujours possible ou facile de parvenir à un changement de type 2. Dans ce cas, un changement de type 1 qui se traduit par un retour à une position d’équilibre peut également nous aider.


Les avantages de la reconstruction émotionnelle


La reconstruction émotionnelle apporte de grands bénéfices.


Examinons-en quelques-unes :

  • Développer une meilleure qualité de vie

  • Établir des relations plus saines

  • Avoir une meilleure relation avec soi-même

  • Accroître sa connaissance de soi

  • Avoir une plus grande estime de soi

  • Faire preuve d’une meilleure gestion émotionnelle

  • Souffrir moins

  • Enfin, accroître son assertivité (son affirmation de soi)


Bien que l’aide des autres puisse grandement y participer, la reconstruction émotionnelle dépend dans une large mesure de notre volonté et de nos décisions. Nous pouvons en outre toujours faire appel à un professionnel pour nous aider à façonner cette reconstruction émotionnelle.


Avant de terminer, il serait bon de rappeler que, même si l’on parle de reconstruction émotionnelle, la reconstruction ne se limite pas seulement à ce niveau. La reconstruction contractuelle ainsi que la reconstruction cognitive doivent également accompagner ce travail. Bien qu’en théorie, il soit facile de dissocier ces trois concepts, dans la pratique, ils sont souvent imbriqués.


Enfin, il est bon de noter que la reconstruction émotionnelle est une aventure. Elle n’est pas non plus réservée aux personnes qui sont en état de souffrance psychologique. En fait, lorsqu’elle est menée dans des périodes émotionnellement favorables, elle a tendance à produire de très bons résultats. En effet, dans ces moments-là, nous avons beaucoup plus d’énergie et les changements qui doivent être faits ne sont généralement pas si nombreux.


Sources : Nos Pensées.fr



------------------------


Nancy Demaret

Coach de Vie - Praticienne EFT

Accompagnement scolaire

Rue d'Hoves 112

7830 Graty

gsm. 0471/75.45.11



0 vue

CENTRE & SENS©2020 - Tous droits réservés pour tous pays.