• Nancy Demaret

MON TÉMOIGNAGE SUR LE PROCESSUS DE RECONSTRUCTION DES VICTIMES DE PERVERS NARCISSIQUES


Parce que les témoignages sont importants pour nous aider à avancer sur notre chemin de vie, mais aussi pour faire passer le message d'espoir que l'on peut s'en sortir malgré les difficultés traversées dans notre vie.


Ma route a croisé celle de Christine Calonne il y a quelques mois maintenant. Après la lecture de ses écrits, j’ai avec mon époux suivi le stage sur le processus de reconstruction des victimes de pervers narcissiques des 24 et 25 août à Libin.


Cette rencontre ainsi que celle des personnes présentes tout au long de ce week-end a transformé ma vie.


Je vous partage mon témoignage et mon message d’espoir.


Nous avons tous notre parcours de vie et aussi difficile que cela puisse être, nous pouvons nous en sortir. J’en suis la preuve vivante.


Ce stage a été pour moi un véritable électrochoc. Une prise de conscience du déni face au droit que j’avais à guérir ! J’ai compris qu’il était temps pour moi d’entamer la voie de la reconstruction et de la guérison à tous niveaux.


Les mots comme « terrorisme psychologique », « destruction volontaire », « pulsion de mort », « vengeance », « la maîtrise de l’art de savoir jusqu’où le pervers peut aller pour vous détruire », « exploitation totale », « soulagement morbide », « puissance », « jouissance à détruire », … m’ont profondément choqué.


Ce stage m’a bousculé intérieurement. Les échanges, partages et témoignages ont accentués des douleurs, des émotions fortes comme la colère et la tristesse. Il m’a fallu digérer tout cela car c’était d’une puissance incroyable. J’ai compris que j’avais atteint mon centre, mon maître intérieur. Il est venu le temps de vivre.


Après des années de combat, de survie, de vide intérieur, de destruction, de guerre intérieure, d’incompréhension, mais aussi des années et une vie remplie de courage, de persévérance, d’espoir, j’ai appris à avancer sur mon chemin de vie sans la manipulation, sans le harcèlement, sans l’emprise et sans l’inceste.


Aujourd’hui, je sais que j’y ai droit et qu’il n’est pas nécessaire de continuer le combat. Le passé est le passé, je ne sais plus rien y changer. Aujourd’hui, je sais que je ne suis pas responsable de ce que j’ai vécu et de ce que l’on m’a fait subir. Aujourd’hui, je choisis de guérir et j’en prends la responsabilité. C’est mon choix, c’est ma vie, c’est ma santé, c’est mon corps, … c’est mon cœur.


J’ai été reconnue dans mon traumatisme, dans toute cette souffrance, les douleurs liées au stress post traumatique mais aussi dans toutes les thérapies et pratiques que j’ai mises en place depuis 20 années. Un travail en développement personnel de longue haleine et une reconnaissance tant attendue.


Je me suis reconnue dans toutes ces maltraitances ainsi que leurs conséquences à l’âge adulte, les violences, la pédagogie noire, les mécanismes d’inversion, les différents rôles de l’enfant, les émotions, toutes les violences verbales et psychologiques vécues.


J’ai compris aujourd’hui pourquoi j’avais tant de mal à m’aimer, à m’estimer ! Les états de chocs avec dissociation, la perte de l’intérêt, le détachement chronique, les troubles du sommeil, alimentaire, de la concentration, les tentatives de suicide et les maux psychosomatiques… enfin des réponses à toutes mes questions depuis mon enfance.


Mais la reconnaissance que j’attendais depuis toute ma vie c’est celle d’avoir été reconnue dans ce que je suis réellement et totalement : haut potentiel émotionnel, psychologique et spirituel. C’est le profil de ma petite fille intérieure et de la femme que je suis aujourd’hui. Les larmes de gratitude ont coulé sur mes joues et je garderai ce souvenir dans mon cœur à tout jamais.


Aujourd’hui, ici et maintenant, il me reste la reconstruction du corps et du cœur. Le corps énergétique et le corps spirituel. Terminer la construction du puzzle entamé depuis ma conception pour ne faire qu’un et être qui je suis réellement et profondément.


Ce stage m’a aussi permis de comprendre les différentes personnalités, la mécanique et le système familial, la transmission et le transgénérationnel, le stress post traumatique et aussi l’importance de sortir du triangle de Karpman et principalement celui du sauveur, … comprendre et intégrer au niveau mental, aujourd’hui c’est chose faite.


Plus rien ne m’arrête dans ma démarche de guérir, je sais que maintenant c’est possible. Je m’en suis donnée le droit.


C’est en présence de mon époux que j’ai participé au stage. Un être merveilleux qui m’accompagne depuis plus de 20 années. Un homme rempli de courage, d’amour et de valeurs humaines. Notre couple est la preuve qu’il est possible malgré les épreuves de la vie de rencontrer la personne qui nous respecte, qui nous aime de manière inconditionnelle et pour la vie.


Ce stage m’a d’autre part également permise d’avancer au niveau professionnel. Je sais combien il est difficile de s’exprimer lorsque l’on fait face à un réel tsunami. Je sais combien il est difficile de se faire entendre et de se faire comprendre lors d’un parcours médical, lors d’un accompagnement psychologique ou dans le cadre d’une procédure judiciaire. Ce stage me permet d’utiliser les termes justes, d’avancer sur mon parcours professionnel et de pouvoir à mon tour accompagner d’autres personnes sur leur chemin de vie. C’est ma mission de vie.


Si vous vivez une relation malsaine ou que votre chemin de vie est chaotique suite à un traumatisme vécu pendant l’enfance, je ne peux que vous inviter à rencontrer Christine, de suivre son stage et de lire ces différents écrits.


Les partages toujours dans la bienveillance et le respect ainsi que les témoignages des participants étaient puissants et constructifs. C’est aussi le moment où l’on peut se dire « je ne suis pas seul-e ».


La théorie et les exercices pratiques vous aideront à comprendre et à prendre conscience que vous avez le droit de sortir de l’emprise et de vivre votre propre vie. S’entourer c’est vital. S’exprimer c’est se libérer.


L’expression émotionnelle à travers un exercice créatif proposé lors du stage a également été d’une grande puissance.


Toute ma gratitude pour ce week-end rempli d’émotions, des partages profonds et puissants avec des êtres exceptionnels, d’apprentissages et d’ « apprentis » « sages ».


Avec tout mon Amour.


Nancy



Références du dernier livre de Christine Calonne "Les pervers narcissiques, récits et témoignages", éd. Ellipses 2019.


Site web: www.psychotherapie-calonne.be





Nancy Demaret @ Centre et Sens

CENTRE & SENS©2020 - Tous droits réservés pour tous pays.